En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires, pour vous proposer des contenus personnalisés en fonction de vos centres d'intérês et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici
Les avantages de porter votre enfant

Pour Bébé, le toucher est capital :

Soudain tout change. Après neuf mois de chaleur, de mouvement, d’intimité avec sa maman, le bébé ressent au moment de la naissance un réel besoin de contact avec ses parents.
Le bébé que l’on porte contre son ventre jouira de ce contact corporel direct, car il répond à un besoin primordial et profond de l’enfant : il lui offre la position idéale pour découvrir le monde.



En confiance et en sécurité :


Dans l’écharpe porte-bébé, le bébé se sent en confiance et en sécurité. Il entend battre le coeur de sa maman, il entend sa voix, il sent sa chaleur. Il reconnaît aussi son odeur et la voit à tout moment.

Sans aucun doute, porter ainsi son bébé n’offre que des avantages.

Les bébés pleurent moins...

Des études ont démontré que les bébés portés quotidiennement pleurent beaucoup moins. Dans l’écharpe porte-bébé, le bébé n’est pas contraint de subir la journée de manière passive. Au contraire, il participe tout naturellement aux activités journalières de ses parents. Il écoute, il regarde, ce qui contribue grandement à son développement psycho-social. Si cela devient de trop, bébé s’endormira alors spontanément dans le giron de son parent.
 


Le portage stimule un développemet équilibré :

Installé dans l’écharpe porte-bébé, bébé découvre le monde dans une position sécurisante. La quantité d’incitations que bébé doit digérer en si peu de temps ne sera aucune source d’angoisse pour lui aussi près de sa maman.

Ce sentiment de sécurité contribuera au développement d’une image de soi positive et constituera la base d’une personalité ayant confiance en soi et autonome. Contrairement à ce que l’on pensait autrefois, le fait de porter beaucoup son enfant n’engendre ni dépendance, ni gâterie... bien au contraire.



Et les papas...


Durant les premiers mois, il n’est pas toujours facile pour le jeune papa d’établir un lien aussi étroit avec son bébé que la maman. L’écharpe porte-bébé lui donnera très tôt la possibilité d’entreprendre des choses avec son bébé.





Bébé est porté confortablement et en toute sécurité :

Avec l'écharpe, vous pouvez porter votre bébé aussi bien assis que couché. Et çà, c’est unique ! Pendant les premiers mois, le bébé est couché confortablement contre vous, en position foetale. Le dos, le cou et la tête du bébé sont de cette manière parfaitement soutenus.

À partir de trois mois, le bébé peut être porté assis : il repose sur une large bande de soutien, les jambes écartées et le dos arrondi. C’est le point de départ idéal pour le développement d’une bonne articulation de la hanche. Votre bébé n’est pas suspendu mais repose contre vous de façon tout à fait détendue.


Un portage conforme aux exigences ergonomiques :

Selon les ergonomes, un bébé ne peut être contraint dans un harnais. Le sac avec harnais dans lequel le bébé est suspendu verticalement est néfaste pour le dos du bébé. Le poids de la tête est trop important pour la colonne vertébrale.

L’écharpe porte-bébé n'est absolument pas contraignante pour le dos du bébé. Votre bébé ne doit pas se porter lui-même, mais être assis contre votre corps sans aucun inconvénient pour le dos. Pour les parents aussi, l'écharpe est indubitablement le meilleur système pour porter leur bébé. Avec une ou deux larges bandes de coton sur les épaules, le poids du bébé est idéalement réparti sur le buste et ne fatigue pas ou très peu le cou et le dos. Sans boucles ni boutons, l’écharpe porte-bébé ne gêne pas et ne serre pas.


Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions.

Dans le cas contraire ou pour toute autre remarque, nous sommes à votre disposition par mail : serviceclients@bebe-au-naturel.com ou par téléphone 02-97-29-02-49 (numéro non-surtaxé) du lundi au vendredi de 9h à 17h sans interruption.